Médibox Marseille

Écurie online

Modérateurs : Tutrices, Tuteurs

  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
Avatar du membre
par izotop
#6685
En plus des conseils excellents du boss, je vous livre ici mon avis et mes conseils pour réussir sa paces. Ça ne se veut surtout pas un guide absolu pour la réussite mais un mélange entre mon avis et des conseils.
Gardez un regard critique
Bonne Lecture !

1. BACK TO BASICS : QU’EST CE QUE LA PACES (A MARSEILLE)?
A Marseille, l’année se décompose en 2 quadrimestres. A chaque fin de quad, il y a un concours. La somme des 2 donnant le classement final. Le but du jeu étant d’être dans les « classés ».
Les cours sont assez variés (chimie, physique, biologie cellulaire,histologie, embryologie, math etc) et regroupés en 10 UE (unité d’enseignement), 4 au premier quad & 6 au second (ou 8 pour les fous qui prennent toutes les UE specifiques)
En réalité quand on regarde l’organisation, les résultats passés, les temps de révision etc, quasiment tout le concours se joue au 1er quad. Autrement dit, si vous êtes mal classé au premier quad (au dela de 600ieme par exemple pour la médecine) il sera TRES compliqué de remonter au 2nd.

Pourquoi ?
• Au second quad , il y a moins d’heures cours par semaine (si vous ne choisissez pas toutes les spécialistes) et donc moins à apprendre et plus de temps pour reviser
• Au second quad , il y a beaucoup plus de temps pour reviser entre la fin des cours et le concours ( 3 semaines vs 6 jours)
• Au second quad, les questions du concours sont historiquement plus faciles. Donc tout le monde a une meilleure note… c’est donc plus difficile de faire la « différence ».
En résumé, Faut tout donner au 1er Quad
12 semaines de cours. 6 jours de révision. 2 jours de concours.

2. CA CHANGE QUOI QUE LA PACES SOIT UN CONCOURS ?
C’est simple : Il faut avoir de meilleurs résultats que les autres afin d’arriver dans les classés. Comme c’est difficile de connaître le niveau des autres étudiants, il n’est pas possible de doser son effort. En conséquence, il va falloir tout donner.
Pour la PACES à marseille, il y avait l’an dernier (de mémoire) 3000 inscrits au premier quad & environ 2000 qui tentait l’option médecine pour 300 places environ soit entre 10 et 15% (selon le chiffre qu’on prend). C’est à la fois beaucoup (300 ca fait du monde ) et peu (il faut etre meilleur que 9 personnes sur 10 dans l’amphi).

2.1. EN QUOI CONSISTE CE CONCOURS ?
A une rare (mais importante ) exception ce concours consiste en des QCM issus directement des cours (pour 90% des questions) et des QCM types mini exercices essentiellement pour les maths (UE4), la chimie orga (UE1)et une partie de bio cellulaire(UE2) où la révision des TD est importante.
Une partie de la difficulté réside dans la rapidité des épreuves : il faut aller très vite. En moyenne c’est 1 heure pour répondre à 40 QCM ( 200 items donc). Ce qui nous fait 18 secondes par Item.
Autrement dit vous avez en moyenne 18 sec pour lire l’item, déterminer si c’est vrai ou faux et cocher la case le cas échéant sur votre feuille réponse.
C’est pas long et c’est pour ça qu’on doit parfaitement maîtriser son cours : vous n’aurez pas 3 heures pour savoir si Marignane c’est 1515 ou 1516.. juste 18 sec….

2.2. ALORS QUE FAUT IL FAIRE POUR Y ARRIVER ?
On travaille. Mais il va peut etre falloir changer votre méthode par rapport à la Terminale. 3 mots clés importants :
• régularité (on travaille tous les jours dés le 1er jour)
• quantité (on travaille beaucoup des le 1er jour)
• qualité (on travaille de façon efficace)

3. LES COURS
Personnellement, je préférai aller en cours le plus souvent possible mais cela dépend de chacun. Evidemment avec Medibox il est possible de ne pas aller en cours. Mais on se retrouve à apprendre un cours au quel on n’a pas assisté et ça peut être stressant/plus difficile pour apprendre (c’était mon cas !)

Si la demi journée (matin ou AM) assignée par la Fac ne vous convient pas, no soucy, au bout de 15 jours les appariteurs en ont marre de vérifier les Cartes… Vous serrez libre d’y aller quand vous voulez
Je conseille l’amphi A ou B (retransmission video) (moins de monde que le propé). Vous pouvez assez vite (surtout l’apres midi) arrivé avec juste 5 min d’avance pour avoir une place en Amphi A/B (pour le Prope je sais pas)… SAUF le vendredi où tous les étudiants qui rentrent chez eux viennent le matin (avec leur valise, on se croirait à St charles)
Donc si trop de monde vous gène , venez le vendredi AM, vous êtes peinards, yaura personne…

La prise de note :
Ya 3 ecoles :
• L’ecole moderne du PC/Mac : de plus en plus en vogue. On va plus vite à écrire avec un ordinateur qu’au crayon c’est un fait. Faites juste gaffe à la batterie et faites des sauvegardes ( cloud, USB Key etc) car ce serait ballot de perdre tout ca
• Le bon vieux papier stylo. A certains cours c’est hardcore car les profs vont (trop)vite quitte à finir le cours 30 à 40 min en avance !
• Pas de prise de note mais le cours medibox de l’année d’avant (pour le matin) et si vous avez le temps et qu’il est mis à jour le cours de l’année si vous allez en cours l’après midi. Ceux qui en plus de medibox sont inscrits à une écurie « physique » ont aussi souvent des cours.

La méthode PC est bien mais elle me posait des problèmes pour apprendre et réviser .
L'Ecran lumineux au bout de plusieurs heures on en a marre. On a du mal a interagir avec son cours ( sous ligner des choses ou rajouter des trucs dans la marge quand on a compris quelque chose…) Bref, l’idéal est d'imprimer les cours. J’ai donc vite arrété le PC et retrouver de la bonne vieille feuille double grand carreaux
Ma méthode c’était le papier, que je complétais avec un enregistrement sur mon tel et medibox. Quand on apprend son cours, ya un cote « motivant » à tourner la page, ranger le cours dans la pochette, voir tout ce qu’on a déjà appris etc bref un cote visuel qu’on ne retrouve pas avec le PC (je trouve)
Mais c’est une affaire de gout.
En TLDR, je dirais, allez en cours et prenez des notes.( enfin la plupart des profs dictent ou on des phrases dans le powerpoint donc c’est pas vraiment des notes rassurez vous)
4. LE TRAVAIL PERSONNEL
C’est le gros de la bête. Comment aborder ça ?
Comme disent les chefs de projets faisons un retro planning :
On attend de vous le jour du concours de savoir répondre à des QCMs qui sont en grandes majorités des questions directes de cours (autrement dit, ya même pas à reflechir mais juste à se souvenir) donc il va falloir apprendre (beaucoup et bien) les cours et donc se dégager du temps pour le faire.
4.1. ÇA VEUT DIRE QUOI APPRENDRE ET COMPRENDRE LE COURS
Ya débat !
Je vais faire simple :
Est-ce que c’est du par cœur au mot près ? NON ( sauf les textes au 2nd quad mais c’est une autre histoire)
Est-ce que c’est comprendre ce que veut dire le prof ? Non plus, c’est largement insuffisant
Le bon niveau d’apprentissage c’est lorsque vous serez capable de refaire le cours vous-même à l’aide du plan par exemple, avec vos propres phrases sans omettre aucun détail (car tout peut tomber le jour du concours sauf ce que le prof annonce explicitement comme « ne pouvant faire l’objet d’une question le jour du concours »)
Dans l’absolu c’est simple. Le problème c’est qu’il faut faire çà tous les jours de la semaine, avec 2 cours par jour sans oublier les cours précédents. Le jour du concours vous maitriserez donc parfaitement ( si tout va bien) une bonne centaine de cours.
Habituellement, si vous êtes comme moi, on a tendance à travailler les matières qu’on aime et abandonner un peu le reste. En PACES, il faut se faire violence et tout apprendre avec un égal niveau de connaissance. Selon moi toute la difficulté de la PACES est là : Apprendre des cours qui pour la plupart auront un interêt assez faible à vos yeux (hormis celui de réussir le concours).
Remarque importante : les impasses sont fortement déconseillées car il y généralement un QCM par cours en UE1 & UE3. Pour l’UE2 & 4, c’est moins vrai mais quasiment aucun cours n’est oublié.

4.2. LA QUANTITE :
4.2.1. QUEL VOLUME BRUT DE TRAVAIL ?
Il va être très élevé, probablement plus élevé que tout ce que vous avez connu jusqu’à présent.
L’idée est de travailler tout le temps en dehors de toutes les activités annexes qui vous sont indispensables pour être en forme pour travailler.
On prend donc notre journée, on enlève les heures de sommeil, les repas, les cours, les transports
Exemple si vous allez en cours le matin :
Levé : 6h30. Petit Dej + Douche + Transport
Cours : 8h00- 12h00
Repas + Transport + Activités Annexes + Sieste (optionnel mais recommandé !) : 12h00- 14h00
Travail Personnel : 14h00-19h00
Repas+ Activités annexes : 19h00 -20h00
Travail Personnel : 20h00 – 22h30
Soit dans la journée :
• 8h de sommeil + 30 min de Sieste
• 7h30 de travail personnel
• 4h de cours
• Reste 4h00 pour prendre 3 repas, se déplacer à la Fac et Faire un peu ce qu’on veut
2 Remarques :
• « your mileage may vary » : en fonction de votre quantité de sommeil necessaire , de votre distance par rapport à la fac , si vous etes plus du matin ou du soir , votre organisation peut etre differente. No problem. Le plus important est de s’y tenir tous les jours.
• Vous verrez que le jeu « kikalaplusgrosse » consistant à annoncer des volumes horaires monstrueux jusqu’à 12h de boulot perso par jour est très en vogue parmi vos collegues d’amphi. Ne tombez pas dans ce piège de la quantité maximale. Est-ce qu’un marathonien court tous les jours 12h pour préparer son marathon ? Rappeler vous que
o Vous devez tenir 12 + 1 semaines et pas juste 2 jours
o Veiller trop tard et manquer de sommeil le lendemain limitera vos performances du lendemain : Il faut etre operationnel à 100% tous les jours et pas un jour sur deux.
o De même, mal manger, s’isoler completement socialement, arreter un sport ou jouer d’un instrument ne sont pas forcément la meilleure idée pour vous aider à travailler. Il faut juste limiter au maximum (disons 1 ou 2 heures de sports/musique par exemple par semaine max)

En résumé, 7h par jour (+/-1h) en semaine et 10h par jour le WE est très bien.
N’allez surtout pas me faire du 12h par jour …. C’est intenable au dela de 3 ou 4 semaines et vous avez 12 semaines à tenir.
Ceux qui font ce genre de volume horaire ont souvent un soucis au niveau de la qualité (efficacité) dans leur travail.
Bref, on arrive à un volume horaire brut de temps de travail disponible de 55h par semaine environ
C’est dejà beaucoup. ça devient monstrueux sur 12 semaines

4.2.2. COMBIEN DE PAUSES, QUAND ? SOUS QUELLES FORMES ?
Sur ce volume horaire important, évidemment vous n’allez pas travailler tout le temps. Il faut faire des pauses ! Dans la mesure où vous faites toujours la même chose (apprendre/reviser) votre cerveau va vite chauffer. A chacun son rythme : je m’arretais environ 5/10 min toutes les heures, certains peuvent tenir 2h mais j’ai du mal à croire ceux qui bossent 3 ou 4h sans discontinuer et sans perdre en efficacité….
Perso, je conseille la pause « activité manuelle » : Faites votre lit, la vaisselle, passez l’aspirateur, rangez vos cours, prenez une douche, allez marcher 5 min dehors bref une activite qui fasse faire autre chose à votre cerveau.
Je déconseille le coup de fil, le SMS, le web, la musique, la télé… n’oubliez pas que vous travaillez et que la pause fait partie du taff. Toutes ces activités ont plus leur place pendant les transports/repas …
Au final passer 10% de son temps de travail en pause n’est pas déraisonnable. N’oubliez jamais que vous devez tenir 12 semaines et pas 2 jours.

4.3. LA QUALITE DU TRAVAIL A FOURNIR :
C’est la difficulté majeure de la PACES. A la différence de vos années d’études précédentes ou vous aviez un travail varié à faire, cette année vous aurez une monotonie assez vite rébarbative dans votre Travail. Encore une fois, 90% du temps le travail personnel consiste à comprendre et apprendre les cours & revoir/reviser les cours précédents.
Comme dit plus haut, les cours doivent être très très bien connus. Ne pas oublier que le cours va se transformer le jour du concours en un QCM qui va consister à 5 affirmations vraies ou fausses sur le cours … et ca peut (ca arrive souvent) etre sur des exemples donnés dans le cours, des dates …. Donc il faut vraiment bien maitriser.

4.3.1. COMMENT/OU ON APPREND ?
A chacun sa méthode : j’étais assis à mon bureau et je parlais à voix haute (j’ai bu des litres d’eau en PACES à cause de la gorge seche). J’en connais qui on réussi en apprenant allongé dans leur lit, ou bien en faisant des tours de leur maison le cours à la main. Tout est possible !
Une seule méthode que je déconseille : la réécriture des cours (que j’utilisais je me souviens en terminale), simplement parce que ça prend beaucoup beaucoup trop de temps.
Remarques :
• Oubliez les stabilo : comme tout est important et peut faire l’objet de question, il faut tout stabiloter. C’est assez rigolo à voir en amphi les doublants et leur cours multicolores ou 95% du cours est surligné… inutile et illisible
• De la même facon et hormis quelques cas particuliers ( en biochimie notamment sur le cycle de krebs ou les syntheses des bases de l’ARN/ADN) oubliez les fiches (meme en chimie orga c’est inutile). Votre cours est LA fiche . Comme tout est soumis à question potentiellement, soit vous allez recopier texto le cours dans la fiche et c’est inutile, soit vous allez omettre des détails et c’est dangereux.
Si vous avez besoin de parler ou de bouger pour apprendre, la BU est exclue. Chez vous c’est bien. A titre personnel, je m’étais conçu un espace (comprendre un bureau contre un mur dos à la fenêtre) sans aucune source de distraction possible. Certains cours sont tellement dur/ennuyeux /sans intérêt à apprendre que mon cerveau faisait tout pour trouver le plus petit échappatoire pour ne pas s’y coller. Parfois (souvent) il faut se forcer…

4.3.2. REGARD CRITIQUE SUR VOTRE TRAVAIL
Il est fondamental (mais difficile) d’évaluer la qualité en temps réel de son travail. Il est facile de passer 4h sur un cours sans finalement ne rien retenir . C’est que ya un problème.
Le problème de la PACES c’est que les cours s’empilent vite et que personne ne vous attend. Il ne faut donc pas se laisser couler/déborder par les cours en retard, d’autant plus que si c’est comme l’an dernier les derniers cours d’UE1 & 2 sont parmi les plus durs.
Il faut absolument que vous soyez sur que le cours est compris & appris afin que les revisions soient des revisions et pas de l’apprentissage en retard.
Remarques :
• Si vous n’arrivez pas à apprendre correctement vos cours, n’hésitez pas à changer de methode d’apprentissage. Si vous etes dans l’auditif, parlez (on passe pour un fou mais c’est pas grave), si vous etes vraiment dans l’ecrit, n’ecrivez que les mots/phrases que vous avez du mal à apprendre. Adaptez vous !
• Vous allez etre confronté à une quantité de travail comme vous n’avez sans doute jamais connu. Devant la montagne de travail, on peut se demoraliser, surtout si l’apprentissage pose probleme…
J’ai une bonne nouvelle pour vous : vous disposez d’une superbe machine qui s’appelle le cerveau. Plus vous essaierez d’apprendre, plus il va s’adapter pour faciliter l’apprentissage. Perso, j’ai mis un bon mois avant d’être à l’aise pour apprendre mes cours .

4.4. POURQUOI APPRENDRE LES COURS AU LIEU DE FAIRE BEAUCOUP D’ANNALES ?
Apprendre son cours & faire des QCM et des annales ne sont pas exclusifs l’un de l’autre.
Il faut juste selon moi hiérarchiser les choses.
1- Les cours : une parfaite maitrise du contenu (ce qui inclut la compréhension ET la mémorisation du cours) est indispensable avant tout travail sur QCM & annales
2- Les QCM : ils vont vous permettre de savoir si vous maitrisez vos cours et d’éclairer donc vos points faibles. N’oubliez pas que même si on cherche à poser des questions type concours, nous ne sommes pas les profs … il faut donc voir les QCM comme des questions pour valider vos cours
3- Les annales : permettent de s’entrainer à la fois aux types de questions demandées par les profs mais aussi au timing nécessaire pour y répondre.
En résumé, on apprend son cours, on fait les QCM le lendemain (pour voir si on a bien retenu) et quand on revoit son cours (assez regulierement) on fait les annales pour s’entrainer.
C’est mon point de vu…. Apres c’est vous qui décidez !
En remarque je dirais que l’UE4 & la Chimie (UE1) réclament plus de temps d’exercices et donc de QCM/annales MAIS que la connaissance parfaite du cours reste indispensable.

4.5. L’ORGANISATION DU TRAVAIL
J’ai réfléchi, lu plein de choses avant la PACES. La méthode des J. Les logiciels d’aides à l’apprentissage & à la révision etc… J’ai discuté aussi avec ceux qui avaient des écuries & les « khôls » qui vont avec …
Bref, je vous livre ici ma méthode toute bête
Tous les jours, une fois vos cours du matin (ou apres midi c’est pareil) appris, vous allez réviser tous les cours que vous avez déjà eu d’une UE. Une fois la revision de cette UE finie, vous pouvez passer à la suivante. Entre les cours/revisions de cours, vous calez vos séances QCM/annales
Exemple !
Lundi Matin cours.
Lundi AM j’apprends les 2 cours jusqu’à 21h par ex . Il me reste 1h30 de travail que je consacre à réviser l’UE1
Mardi Matin cours. Mardi AM j’apprends mes 2 cours et la comme ils sont plus faciles, je finis à 18h. Donc j’attaque mes révisions UE1 à 18 & je vais jusqu’à 22h30. Etc…
Disons que je finis de reviser mon UE1 Jeudi soir par exemple..
Et bien ensuite je passe à UE2 (vendredi soir, samedi et dimanche sauf si je finis avant et je passe à UE3…)
Et on cycle comme ça sans jamais s’arrêter jusqu’aux révisions avant concours.
Si certains cours sont difficiles à apprendre, il peut arriver que je ne puisse pas réviser un soir donné. C’est pas grave. La top priorité c’est d’apprendre les cours. On remplit le temps restant avec les révisions.
A l’issue de la révision d’une UE, tous les cours que vous avez révisé doivent etre connu aussi bien voir encore mieux que le jour où vous les avez appris pour la première fois.

C’est méthode est bonne à plusieurs niveaux :
• Elle s’adapte au cours du jour. Exemple : quand ya un TD en UE2, ca laisse plus de place aux revisions. Mais quand ya un cours de RMN/IRM, et bien les revisions, on oublie et on s’accroche au cours
• Elle permet de revoir TOUS les cours que vous avez déjà eu environ tous les 15 jours. Le risque d’apprendre beaucoup c’est que votre cerveau (le petit malin) essaie d’oublier ce que vous avez appris . Revoir les cours en permanence empêche ce processus d’effacement.
• Quand vous revisez, vous allez voir que certains cours roulent comme sur des roulettes (cours bien appris ou facile) et que d’autres sont plus durs à revoir … Et vous allez donc passer naturellement plus de temps sur les cours les plus durs (ce qui est bon pour le concours… il faut tout travailler à egal niveau car tout tombe et aucune impasse n’est possible)
• Les UE avec beaucoup de cours sont plus longs à reviser et vous y passerez plus de temps . C’est normal et ça tombe bien puisque ce sont ceux avec le plus de coefficients… vous allez donc naturellement sans vous en rendre compte travailler en fonction des coefficients… idéal !
• Vous allez revoir certains cours beaucoup de fois (5/6/7/8 fois) ce qui permet sans meme le vouloir de connaitre le cours de facon par cœur… ideal le jour du concours pour repondre vite ( en moins de 18 sec !!!) et vous laissez de la marge (un peu) pour les questions dures (il y en a toujours)

Elle présente des inconvénients :
• Les derniers cours vus sont moins révisés que les plus vieux. C’est vrai mais je ne connais pas de méthode qui fasse l’inverse. De plus, le cours sur les lipides par exemple, vous allez passer beaucoup de temps à l’apprendre juste avant le concours…. Pas forcément besoin de la reviser beaucoup donc. Et n’oubliez pas qu’au fur et à mesure que vous reviserez les UE vous passerez de moins en moins de temps sur les plus vieux cours (connus par cœur à force) et beaucoup plus sur les plus recents ( moins bien mémorisés). Le point essentiel c’est que chaque fois que vous tournez une page, ce qui est ecrit dessus est connu, compris, maitrisé.
• La répétition : Au bout d’un moment, on en a marre de revoir toujours les memes cours sans interet, de faire la meme chose etc…. C’est vrai mais ca dure 12 semaines+1… c’est pas si long.
• Ca ne permet pas d’évaluer si on a bien appris. Effectivement. Mais si vous ne savez pas dire si vous connaissez quasiment par cœur un cours… un QCM ne vous aidera pas. Cependant, vous pouvez toujours insérer en fin de révision, des QCM sur l’UE revisée et en WE quand vous en avez marre des annales.

Pour donner un ordre d’idée, je mettais environ 10 jours à réviser les 4 UE et les derniers cours mi-novembre / début décembre étant tres lourds, je suis monté à 15 jours à cette période.
Au final, c’est vous qui décidez mais quel que soit la méthode que vous choisissiez, surtout revisez vos cours souvent !
Le secret c’est la répétition. Vous le verrez au 2nd quad où il y a 32 textes à apprendre par cœur. Au début on se dit que c’est pas possible qu’on y arrivera jamais. Et le jour du concours, on connait ces 32 textes comme son nom et son prenom.

5. TLDR
• Réussir la PACES ne demande pas une intelligence surhumaine. Il faut essentiellement de l’obstination (pour s’accrocher dans les moments difficiles) et du travail EFFICACE tous les jours.
• (presque) tout se joue au 1er quad. 12 semaines. + 6 jours de révision. Comme dit notre cher président, le travail c’est maintenant, pas dans 1 mois ou 2.
• A épreuve particuliere (concours sur QCM en temps tres limité) il faut répondre par une méthode d’apprentissage particulière. La méthode que vous utilisiez au lycée n’est peut etre pas la bonne
• Allez en cours aussi souvent que possible. Pour ceux qui n’ont pas la bonne couleur sur la carte etudiant, attendez 15 jours et les controles auront disparu
• Quand vous allez en cours, faites un enregistrement audio. Ca ne coute rien. Ca ne sert quasiment à rien. Mais ca rassure. Et le jour où ya doute sur votre cours ou celui de Medibox, la voix du prof vous montrera le chemin de la vérité
• N’oubliez pas d’aller chez le dentiste dans les 15 1er jours de cours si ce n’est déjà fait… (evitez une rage de dent à 10 jours du concours c’est mieux)
• Faites-vous vacciner contre la grippe
• Lavez-vous bien les mains (une gastro c’est jamais bon pour réviser/aller en cours/apprendre)